[Vidéo] Méditation d’automne – Yoga Fire By Jo

OPENINGS (4)

J’ai l’impression que, comme la posture du cadavre, l’automne divise.

Soit on l’attend avec impatience, soit on la redoute (vous devinerez aisément mon point de vue dans les premières secondes de la vidéo de la semaine ^^ !)

Et ce n’est pas le seul point commun que je leur trouve. Démonstration en 3 points.

1. Comme savasana, l’automne nous invite à profiter de notre énergie.

 

06

Vous avez passé d’excellentes vacances qui vous paraissent bien loin maintenant, un vague souvenir ?
La bonne nouvelle, c’est que la mémoire est un outil puissant et que vous avez le pouvoir de ré-invoquer toutes ces belles sensations à n’importe quel moment.

En savasana, nous laissons le corps s’imprégner de toutes les postures réalisées durant notre pratique.

A l’automne, il est temps de se servir des bons moments passés durant le printemps et l’été, non pas avec nostalgie ou anticipation, mais comme d’une source de bonne humeur en cas de besoin.

Utilisez mentalement le meilleur souvenir lumineux et chaleureux des saisons douces ou votre lieu de vacances, et, avec une infinie gratitude, faites-en votre happy place, votre refuge mental lorsque vous vous sentez triste ou fatigué.

 

2. Comme savasana, l’automne nous force à ralentir.

07

La luminosité baisse, nuages gris, pluie… L’automne n’est-elle pas la saison la plus cosy qui soit ? Le corps a naturellement tendance à ralentir à l’automne.

Au contraire avec la rentrée, nous avons tendance à nous donner un coup de fouet pour la fin de l’année, accomplir, étudier, travailler… Et il est très bien de se remotiver, chaque occasion est bonne.

En savasana, il faut parfois résister.
Résister à l’envie de bouger, de commenter. A l’envie d’agir.
Pourquoi ne pas essayer cela dans la vie aussi ?

S’accorder des temps de pause. En douceur.
Prendre quelques minutes chaque jour pour contempler les couleurs de l’automne. Elles ne dureront pas !
Méditer sur la nature éphémère de chaque chose et enfin profiter un peu plus de l’instant. Ici, et maintenant.
Pas l’été dernier, pas le printemps prochain.

Ici, et maintenant.

3. Comme savasana, l’automne nous pousse à l’introspection.

0302

Ding ding ding ! C’est l’heure du bilan trimestriel !

J’aime beaucoup utiliser le rythme naturel des saisons comme guide. Cela m’aide à adapter mon comportement pour mieux subvenir à mes besoins ou mieux me comprendre.

Comme en Savasana, mille pensées traversent notre esprit à l’automne.

Où sont passés tous ces mois que je n’ai pas vu filer ?
Qu’ai-je accompli cette année ?
En ai-je fait assez ?

Et il est tout à fait sain de se laisser aller à cette introspection. Pour s’améliorer sans cesse en tant qu’être humain.

Mais quelles que soient les réponses à ces questions, tâchez de ne pas les laisser prendre le dessus, vous angoisser et vous empêcher d’avancer.

En écrivant ces lignes, je me rends compte que j’ai commis cette erreur cet été. J’avais très peur pour ma retraite de Yoga, j’appréhendais la rentrée et j’avais l’impression de ne rien avoir assez préparé.

Je remercie l’automne de me recadrer en douceur. J’espère que ma troisième méditation saisonnière vous aidera aussi à y voir plus clair.

On en parle ensemble sur Facebook, Youtube ou dans les commentaires ci-dessous ?

Je suis vraiment curieuse de savoir ce que vous pensez de tout cela.
Quelle est votre saison préférée ?
Qu’avez-vous accompli cette année dont vous êtes fiers ?
Quelle est votre happy place ?

A très vite mes très chèr.e.s Yogi.ni.s.
– Jo

4 commentaires sur « [Vidéo] Méditation d’automne – Yoga Fire By Jo »

  1. L’automne 2017 sera pour moi la découverte du yoga, redécouvrir mon corps, apaiser mon esprit en fin de journée, prendre du temps et du plaisir dans ma bulle yogique. L’automne m’inspire aussi pour les belles couleurs de la nature, les potimarrons et le thé à la châtaigne 😊

    Aimé par 1 personne

      1. j’aime toute les saisons, mais l’automne a ma préférence en terme de beauté . Les couleurs ne sont jamais identiques d’une année sur l’autre et rendent chaque arbre unique. C’est aussi le début du repos ( pour peu que l’on vive avec le soleil ), les jours étant plus courts, il n’est plus possible de s’activer jusqu’à 22h. C’est le moment où l’on fait le point, sur notre vie, nos envies, nos projets, nos possibilités. La période peut être difficile pour toute ces raisons, mais si l’on se consacre à savourer l’automne, sans nostalgie de l’été, sans appréhension de l’hiver, et surtout sans se dire déjà, vivement le printemps, alors c’est un moment délicieux.
        L’on retrouve les soirée près du poêle , les temps de lecture, les heures passées dans l’intimité avec son amoureu-se et les heures d’épluchages de châtaignes pour enfin déguster la crème de marron.

        Bref, saison délicate mais riche, que tu nous aide à aborder avec sérénité, merci !

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s