Blog, Vidéos

Pourquoi pratiquer le Yoga (presque) tous les jours

 
 


Cela fait plus de deux ans que je me suis engagée à pratiquer le Yoga (presque) tous les matins.

Avant cela, je faisais quelques postures plusieurs jours d’affilée, puis arrêtais, sans avoir réussi à en faire une habitude, sans aller au bout de la démarche. Je n’avais pas le temps, pas la force.

Et j’ai découvert les challenges de Yoga, sur Instagram, sur YouTube.
Bien que vains en apparence, bien que poussant visiblement à la performance, ces défis, consistant à pratiquer une séance ou une posture de Yoga tous les jours et en rendre compte sur les réseaux sociaux, ont véritablement changé ma vie.

Ils m’ont poussée à mettre les pieds sur le tapis (presque) tous les jours.
Être présente.
Quitte à me lever plus tôt pour arriver à trouver 20 minutes dans la journée à consacrer à ma pratique.

M’ont montré, paradoxalement que, malgré l’envie d’accomplir le défi en même temps que des milliers d’autres Yogi.ni.s, de prouver au reste du monde ce que j’étais en train de réaliser, malgré le côté ostentatoire de tout ça… là où ma pratique était la plus puissante, c’était en moi.

Pas ce que j’en montre sur Internet.
Pas ce que j’arrive à verbaliser sur ce blog.
Mais dans mon corps, mon souffle, mon esprit.



Bien sûr, je suis bien loin de l’Eveil, je ne prétends pas avoir atteint l’Âtman, la pure conscience d’être, le vrai Moi.
Je suis toujours quelqu’un de révolté, intransigeant, hypersensible aux sollicitations extérieures.

Mais depuis que je pratique (presque) tous les jours Āsana (postures), Prāṇayāma (contrôle du souffle), et Dhyāna, (méditation), 3 des branches les plus connues du Yoga, je perçois le changement net.


Aucun doute n’est possible.

Je me sens mieux. Dans mon corps, dans mon souffle, dans mon esprit.
Il y a tellement de choses que je n’aurais pas pu accomplir si je n’avais pas le Yoga dans ma vie.

Trouver un but, un Sankalpa, me discipliner, rationaliser mes pensées, prendre du recul.
Mais aussi très concrètement, sans le Yoga, le Pranayama et la Méditation, je n’aurais jamais pu passer le permis, par exemple. Ou me lever avant 6h en semaine ! 😉

C’est pourquoi je soutiendrai toujours une pratique quotidienne du yoga.
Tellement importante, essentielle, puissante. Transformatrice. 

//platform.instagram.com/en_US/embeds.js

En revanche, il y a des jours où le cœur n’y est pas, où on se laisse déborder par la Vie.
Il y a aussi la fatigue, la maladie, les blessures, qui peuvent nous éloigner du tapis.
Et c’est tout à fait normal, il faut savoir rester patient et ne pas se juger trop sévèrement.

Et c’est là que se produit quelque chose d’intéressant : ces jours, où je ne pose pas les pieds sur le tapis, je me rends compte que le Yoga réside aussi dans les petits détails.
Je prends conscience de mon souffle. Fais attention à ma posture. Observe le flux de mes pensées.
 
Et inévitablement, en gardant le Yoga tout près de moi, à tout moment… je me rends compte que mon tapis me manque.
Ce petit rectangle, havre de paix, toujours là pour me soutenir.
Cette constante rassurante, qui me pousse à m’élever, m’aide à grandir.
 

Donc je ne vais pas vous mentir, ma seule ambition est de vous donner toujours envie de revenir sur votre tapisMais mon conseil ultime sera celui-ci :

 
Pratiquez autant que vous pouvez, même en-dehors du tapis : votre Yoga est partout, nourrissez-le !


La vidéo de la semaine est très douce et parfaite à tout moment.
De quoi vous faire renouer avec la pratique !
Dites-moi ce que vous en aurez pensé.

Prenez soin de vous.
A très vite, sur le tapis… Ou ailleurs ! 😉

– Jo
 

 

3 réflexions au sujet de “Pourquoi pratiquer le Yoga (presque) tous les jours”

  1. J’essaie de pratiquer chaque jour, je suis encore un bébé dans le yoga, je suis ta chaine depuis sa création et tes séances me font le plus grand bien.
    Peu à peu je me sens plus solide, j’appréhende (j’essaie) la vie différemment..il me semble que j’ai plus de force physiquement, mais aussi mentalement. Comme je laisse souvent des commentaires sur YT je vais sans doute me répeter..mais sincèrement, j’apprends bcp grace à cette discipline, qui est entrée ds ma vie à un moment ou j’en avais vraiment besoin..je suis très solitaire, pas forcément par choix, ou pas toujours..mais le peu de personnes qui m’approchent me font un reproche assez drole au final. »Tu ne fais RIEN à part Ton YOGA »
    Bah oui, il est vrai que j’ai énormément de mal, pour tout, du mal à faire les choses, du mal à les dire, à les vivre…mais aussi dérisoire cela puisse paraitre aux yeux de ceux qui savent vivre, je pratique (presque) chaque jour, et peu à peu mon esprit et mon corps se réconcilient, et peu à peu je reviens à la Vie.
    Infinie Gratitude.
    Gé.

    J'aime

  2. Pas mal la seance sur le dos..mais que vient elle faire l’esclamation  » putain! » dans la torsion? Si c’est pour detendre l’ambience..il y a mieux!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s